La constitution d’une plaie cutanée en regard d’un trajet veineux variqueux constitue un ulcère variqueux. Il s’agit d’une affection invalidante qui nécessite beaucoup de soins et d’attention. Le recours aux prescriptions d’un médecin homéopathe est nécessaire. Les soins locaux seront assurés à l’aide d’un demi-verre d’eau bouillie additionnée de 20 gouttes d’un mélange à parts égales de T.M.
de Phytolacca et de Calendula. En attendant le traitement de terrain,
prendre :
• Si l’ulcère est indolore ou peu douloureux : Aesculus 7 CH. Kluoricum acidum 7 CH. Kalium bichromicum 7 CH. 1 granule de chaque. 3 fois pur jour pendant plusieurs semaines.
• Si l’ulcère est très douloureux : Hepar sulfur 15 CH. Uchesis 9 CH.
Arsenicum album 7 CH, 1 granule de chaque. 3 fois par jour pendant plusieurs semaines.

Commentaires