Les symptômes
Troubles de la vigilance et troubles du sommeil sont des perturbations du système nerveux central.

Le premier conseil
Une bonne hygiène alimentaire, un bon niveau d’activité physique (la
marche) et une réduction de la charge professionnelle sont souvent nécessaires pour retrouver une vigilance et un sommeil normaux.

Les règles de posologie
Somnolence
Les somnolences après les repas sont fréquentes après la quarantaine. Prendre 1 granule avant chaque repas, du ou des remèdes choisis :
• Somnolence après un repas, améliorée par un petit somme chez une
personne très active et irritable : Nux vomica 7 CH.
• Somnolence après un repas, aggravée par un petit somme : Lycopodium 5 CH.
• Somnolence très fréquente dans la journée : Opium 9 CH.
• Somnolence avec ballonnements après le repas chez une personne déprimée : Nux moschata 7 CH.

Insomnie
Insomnie récente
Il ne s’agit que d’un symptôme souvent lié au surmenage, à la fatigue,
aux soucis personnels ou professionnels. Il faut donc revoir l’hygiène
de vie et consulter pour un traitement de terrain. Prendre : dans tous
les cas 10 à 30 gouttes dans un peu d’eau du mélange à parts égales de : Chamomilla T.M. (teinture-mère) + Escholtzia T.M. + Passiflora T.M.+ Tilia 1D (lrc décimale), et 2 coimprimés d’Oligoforme Nuit, avant le repas du soir. Ajouter selon les modalités 1 granule matin et soir du ou des remèdes choisis :
• Suite à une émotion ou une contrariété : Gelsemium 7 CH et Ignatia 9 CH.
• Suite à une activité professionnelle intense : Nux vomica 7 CH.
• Suite à surmenage intellectuel : Kalium phosphoricum 9 CH.
• Suite à surmenage physique : Arnica 9 CH et Rhus toxicodendron 7 CH.
• Suite à des soucis intériorisés : Staphysagria 15 CH et Ambra grisea 7 CH.
• Suite à des veilles prolongées (pour garder un malade ou préparer un examen) : Cocculus indicus 7 CH.
• Suite à une frayeur : Aconit 15 CH.
• Suite à des excès alimentaires et/ou d’alcools : Nux vomica 7 CH.
• Suite à des excès de café : Coffea 7 CH.
• Chez l’enfant agité : Chamomilla 15 CH.
• A cause de cauchemars en début de nuit : Belladona 5 CH et Hyoscyamus 9 CH.
• A cause de crampes : Cuprum 5 CH.
• Assailli par une foule de pensées et d’idées : Coffea 15 CH.
• Pendant les règles : Actea racemosa 7 CH.

Insomnie chronique
Les personnes qui souffrent d’insomnie chronique prennent généra-
lement des somnifères. 11 faut donc les sevrer progressivement en remplaçant ces médicaments par des remèdes homéopathiques de fond (choisis par le médecin) et l’oligothérapie. Pour celle-ci utiliser :
Oligoforme Nuit, 2 comprimés le soir avant le repas pendant le temps du sevrage et Oligoforme 6, 1 comprimé le matin, 20 jours par mois.

Les précautions à prendre
Il faut absolument éviter de prendre des médicaments hypnotiques (somnifères) qui entraînent rapidement une accoutumance et induisent des troubles de la mémoire et de l’acuité intellectuelle.

Commentaires