En bref
Remède du rhume des foins.

Origine du remède
La semence de veratrum sabadilla.

Actions dominantes
Irritation et écoulement abondant du nez avec brûlures et obstruction des narines. Larmoiement. Irritation de la gorge, angine évoluant de gauche à droite. Exagération des sensations perçues.

Signes secondaires
Démangeaison du voile du palais. Hypersensibilité aux parfums des
fleurs. Troubles imaginaires : la moindre affection devient une maladie incurable. Aggravation par le froid, à la pleine lune. Amélioration par la chaleur, les boissons et les aliments chauds.

Modalités d’utilisation
1. Rhume des foins.
2. Asthme à la saison des pollens.

Synergie possible
Allium cepa, Euphrasia, Pollens.

Commentaires