Origine du remède
Le rhododendron dont on utilise les feuilles et boutons floraux secs.

Actions dominantes et utilisation
Rhumatismes et névralgies aggravés par l’orage. Aggravation par l’humidité, par l’immobilité et au début du mouvement, par la fatigue. Amélioration par le temps sec et chaud, par la mobilisation.

Domaine d’action
Le système ostéo-articulaire.

Synergie possible
Rhus toxicodendron, Kalmia, Phosphorus, Psorinum, Sepia, Lachesis.

Commentaires