En bref
Les douleurs du zona intercostal et ses séquelles.

Origine du remède
La plante entière fleurie du boutond’or.

Actions dominantes
Eruption cutanée de vésicules contenant un liquide mélangé de sang, de couleur bleuâtre ressemblant à l’herpès. Douleurs musculaires intercostales aiguës.

Signes secondaires
Démangeaisons intenses, brûlantes. Aggravation au changement de temps et de température, par le mouvement, au toucher même léger.

Modalités d’utilisation
1. Névralgies intercostales du zona.
2. Douleurs séquellaires suite au zona.
3. Douleurs de la plèvre après épanchement de celle-ci.

Domaine d’action
• La peau.
• Le système nerveux périphérique.
• Les défenses immunitaires.

Synergie possible
Rhus toxicodedron, Arsenicum album, Croton tiglium.

Commentaires