En bref
• Remède majeur (biothérapique).
• Faiblesse générale.
• Sécrétions de mauvaise odeur.
• Eruptions et démangeaisons.
• Allergie.
• Périodicité et alternance de différentes maladies.

Origine du remède
Biothérapique préparé à partir du contenu des lésions de gale prélevées sur des malades non traités.

Actions dominantes
Faiblesse générale aussi bien physique que psychique. Sécrétions de
mauvaise odeur. Alternance de différentes maladies qui durent chacune de longues périodes.

Signes secondaires
Extrême frilosité même en été. Fringale pendant les migraines et surtout la nuit. La peau est d’aspect sale, grasse, parfois rugueuse. Les sueurs sont abondantes au moindre effort et malodorantes au niveau des pieds. Les éruptions provoquent des démangeaisons intenses aggravées par la chaleur du lit et le lavage. Aggravation par le
froid, en hiver, par le courant d air, le contact de la laine, par la suppression d’une éruption. Amélioration par la chaleur (sauf les démangeaisons), en mangeant, l’été, en s’enveloppant
chaudement, couché, la veille d’une crise.

Modalités d’utilisation
1. Maladies qui reviennent à intervalles réguliers et qui alternent les
unes avec les autres. Tendance aux rhino-pharyngites, otites, bronchites à répétition, a recrudescence hivernale. Rhinites allergiques (rhume des foins).
2. Migraines périodiques.
3. Éruptions périodiques.

Domaine d’action
• L’état général.
• Les défenses immunitaires.
• La peau.

Type sensible
Individus très maigres, très frileux, dont la peau est d’apparence sale.
Pessimistes et introvertis. Souvent déprimés, ils ont peur de l’avenir et lorsqu’ils sont malades, ils sont sûrs d’être incurables.

Commentaires