En bref
Colique néphrétique et infections urinaires.

Origine du remède
La racine sèche de cette liane d’Amérique du Sud.

Actions dominantes
Colique néphrétique, lithiase rénale et infection urinaire.

Signes secondaires
Gros efforts nécessaires pour uriner malgré des besoins fréquents.
Infections urinaires chez des sujets en rétention d’urine. Amélioration en chien de fusil Qes genoux contre la poitrine).
1. La colique néphrétique.
2. L’infection urinaire chez des patients atteints de troubles de la prostate, de rétrécissements urétraux ou de lithiase.

Domaine d’action
• L’arbre urinaire.
• Les défenses immunitaires.

Synergie possible
Berberis.

Commentaires