L’homéopathie n’a jamais été utilisée pour traiter de façon contrôlée
les grandes maladies provoquées par des parasites comme le paludisme, la bilharziose ou l’amibiase et il est certain que nos remèdes ne peuvent pas agir en détruisant les parasites à l’instar des médicaments allopathiques. Cependant, des essais sont en cours pour essayer de protéger des groupes d’enfants en utilisant
des isothérapiques et il est possible que l’homéopathie n’ait pas dit son dernier mot dans ce domaine.

Commentaires