Origine du remède
L’acide nitrique.

Actions dominantes
Ulcérations, fissures, brûlures au niveau des orifices naturels, à la jonction peau-muqueuse.

Signes secondaires
Irritabilité sur fond de dépression. Douleurs à type de piqûres d’aiguille ou d’épine. Faiblesse, frilosité et frissons. Ecoulements irritants. Verrues. Aggravation par le froid et le bruit. Amélioration par le mouvement passif (en voiture et en train).

Modalités d’utilisation
1. Fissures anales.
2. Eczémas avec fissures. Verrues qui saignent facilement.
3. Affections génitales cutanéo-muqueuses. Aphtoses buccales.

Domaine d’action
• La jonction peau-muqueuse.
• La peau ; la muqueuse buccale.

Synergie possible
Antimonium crudum, Kalium bichromicum. Argentum nitricum.

Commentaires