En bref
• Remède majeur (polychreste).
• Assimilation et nutrition. Amaigrissement.
• Faiblesse physique et psychique. Convalescence.
• Eczéma. Verrues. Acné.
• Puberté masculine.
• Spasmophilie.
• Dépression.

Origine du remède
Le sel marin (chlorure de sodium).

Actions dominantes
Sur la nutrition avec blocage de l’assimilation, amaigrissement de la
partie haute du corps, hyperacidité gastrique, anémie, urémie. Sur les
muqueuses : sécheresse très marquée ou écoulement excessif de mucus de consistance anormale. Peau sèche localement huileuse par augmentation de la sécrétion des glandes. Dépression.

Signes secondaires
Faiblesse physique et psychique, irritabilité. Désir anormal de sel. Grande soif pour de petites quantités d’eau. Grand appétit souvent sans prise de poids. Aggravation par la consolation, la chaleur, le soleil, vers 10 h du matin, au bord de la mer, 1 été par le travail intellectuel, par excès de prise de sel. Amélioration par le grand air, la transpiration.

Modalités d’utilisation
1. Les amaigrissements, les asthénies. Les convalescences de maladies
aiguës ou très fatigantes. Les états de déshydratation.
2. Certains eczémas localisés au bord du cuir chevelu et sur les plis
de flexion des articulations. Herpès suite de maladies aiguës. Urticaire chronique. Les verrues des paumes des mains et des plis des doigts. Certaines acnés juvéniles.
3. Les états dépressifs avec retentissement sur l’état général. Déceptions sentimentales. Les difficultés scolaires. Les maux de tête des étudiants.
4. La spasmophilie.
5. Digestions difficiles avec constipation.
6. Le rhume des foins. Certains asthmes. Les rhino-pharyngites réci-
divantes de l’enfant.

Domaine d’action
• L’état général.
• Les problèmes de dénutrition.
• La peau.
• Les défenses immunitaires.
• Le psychisme.

Synergie possible
Sepia, Silicea, Gelsemium, Ignatia.

Type sensible
Sujet émotif, facilement anxieux, morose plus que triste, irritable, maladroit, susceptible et agressif vis-à-vis de son entourage. Grande difficulté de communication bien qu’il soit très réceptif à ce qu’on lui dit. Il vit généralement en état de dépression larvée depuis l’enfance ce qui contribue à le rendre très sensible aux influences de l’environnement. Maigre, efflanqué malgré un solide appétit, il a la peau sèche et les cheveux ternes et cassants.

Commentaires