Les symptômes
La ménopause correspond chez la femme à l’arrêt d’émission d’ovules
par l’ovaire. Elle s’accompagne souvent, à intervalles de temps variables, de bouffées de chaleur manifestées par l’apparition brusque d’une sensation de chaleur avec ou sans sueurs au niveau du visage ou, parfois, de tout le corps.

Le premier conseil
Avant de se précipiter sur les hormones de substitution, il est intéressant d’essayer les remèdes homéopathiques qui donnent des résultats étonnants.

Les règles de posologie
Dès les premiers retards de règles prendre rFolliculinum 15 CH, 10 granules par semaine, Lachesis 15 CH, 10 granules par semaine et Lachesis 9 CH, 1 granule le soir avant le repas, pendant des mois. Ce traitement, très adapté à la ménopause, donne d’excellents résultats chez presque toutes les femmes. Pour l’améliorer, consulter son médecin homéopathe qui ajoutera les remèdes de votre typologie. Concernant les symptômes atribués à la ménopause:

Bouffées de chaleur
Dans tous les cas, prendre : Ethyniloestradiol 5 CH et Propionate de
testosterone 5 CH, 1 granule matin et soir. Ajouter selon les modalités :
• Localisées au visage avec sueurs abondantes et sensation de batte-
ments : Belladona 5 CH, 1 granule matin et soir.
• Sensation de battements au niveau du cou et des extrémités : Glonoïnum 5 CH, 1 granule matin et soir.
• Déclenchées par une émotion avec sensation de boule à la gorge : Ignatia 9 CH, 1 granule matin et soir.
• Avec migraine au-dessus de l’œil droit et brûlure des joues : Sanguinaria 5 CH, 1 granule matin et soir.
• Avec sensation d’anxiété et palpitations : Amyl nitrosum 5 CH, 1 granule matin et soir.

Dépression
• Sepia 9 CH, Staphysagria 15 CH, Thuya 9 CH, 1 granule de chaque,
matin et soir pendant la période difficile.

Ostéoporose
Calcarea phosphorica 7 CH, Sympytum 7 CH, 1 granule de chaque, matin et soir, 1 mois sur 2 pendant la période de la ménopause. Prendre aussi le complément alimentaire Oligocean Xtra, 3 comprimés par jour, 2 mois sur 3. En même temps, manger régulièrement du fromage cuit (type gruyère), qui contient beaucoup de calcium assimilable. L’exercice physique (la marche notamment) apparaît comme également efficace.

Les précautions à prendre
La ménopause n’est pas une maladie. Elle doit être vécue comme un épisode normal de la vie de la femme qui doit s’efforcer d’avoir une activité physique soutenue (marche, sport) pour combattre la tendance à l’ostéoporose.

Commentaires