La mémoire diminue avec l’âge mais on peut l’entraîner pour rendre cette  perte moins sensible et moins rapide. Durant toute sa vie, chaque être humain devrait s’efforcer de mémoriser chaque jour quelque chose de nouveau. De plus, les remèdes homéopathiques de fond qui correspondent à notre typologie seront prescrits par le médecin pour maintenir les fonctions intellectuelles et, singulièrement la mémoire, à son meilleur niveau. Selon les circonstances, on ajoutera à raison de 1 granule matin et soir :
• Baisse par surmenage intellectuel : Anacardium orientale 9 CH et Kalium phosphoricum 15 CH.
• Baisse due au vieillissement : Baryta carbonica 7 CH et Thuya 9 CH. Dans tous les cas, ajouter des oligoéléments sous forme d’Oligoforme mémoire, 2 comprimés par jour, 15 jours par mois.

Commentaires