Le surpoids typiquement masculin, dit aussi « en pomme » ou « androïde », affecte également les femmes après la ménopause. La graisse a tendance à s’accumuler en haut du corps, c’est-à-dire autour de la nuque, des épaules, du thorax et de l’abdomen. Méfiance…
• ce surpoids-là ne plaît pas du tout aux médecins car il annonce des soucis de santé, notamment de diabète et de problèmes cardiaques.
Surtout si le ventre est bien rond…
• si vous ne parvenez pas à vous en débarrasser, consultez un médecin homéopathe afin d’accélérer la perte de poids.

À RETENIR

• Plus on stresse, plus le ventre peut grossir. Curieux mais vrai !• Vous allez sans doute revoir votre alimentation, parce qu’un excès de poids de ce type a forcément un lien avec l’assiette (et le verre). Le programme
s’annonce moins gras, moins sucré et moins alcoolisé, autant vous le dire tout de suite.

• Plus qu’une autre, vous devez bouger, et sinon vous mettre au sport, au moins être plus active au quotidien : marcher, monter les escaliers (délais-
ser l’ascenseur), etc.

• Lorsqu’on perd du poids, c’est la graisse autour du ventre qui fond en premier. Tant mieux, puisque c’est aussi la plus nocive !

 

Pourquoi, comment ?
Est-ce parce que vous êtes un bon vivant(e) ? Ou plutôt slressé(e) et surmené(e) ? Avez-vous des problèmes de digestion, des ballonnements ? Regardez-vous vivre, vous comprendrez d’où vien-
nent vos problèmes.
– Vous travaillez beaucoup, peut-être trop. Vous passez plus de temps à table que dans les salles de gym, préférez lever un verre que des haltères. Vous vous dopez au café et aux cigarettes, déployez une énergie sans faille dans le travail, mais vos digestions sont somnolentes et vos matins chagrins.
• la solution : NUX VOMICA 5 CH, 2 granules 1 /2 h avant les repas.
– Vous aimez la vie et les plaisirs de la table. Vous attaquez avec autant d’enthousiasme une discussion acharnée qu’un rôti bien saignant. Vous ne reculez jamais devant une nouvelle expérience, ni face à un bon gâteau. Vous oubliez votre diabète dans un éclat de rire, et votre embonpoint derrière une jovialité communicative.
• la solution : SULFUR 9 CH. 1 dose par semaine associé à NUX VOMICA 5 CH, 2 granules 1/2 h avant chaque repas.
– Les ballonnements envahissent votre ventre et sont parfois bien douloureux. C’est mignon, ce petit bedon… Mais pas forcément très agréable, ni très bon pour votre santé. Et on ne revient pas sur la mine renfrognée de votre médecin.
• La solution : CARBO VEGETABILIS 5 CH, 2 granules 3 fois par jour.

Commentaires