En bref
Remède de l’asthénie physique et psychique.

Origine du remède
Le phosphate dipotassique.

Actions dominantes
Grande dépression avec épuisement nerveux. Faiblesse musculaire. Anémie.

Signes secondaires
Perte de mémoire, irritabilité et émotivité. Maux de tête chez les éco-
liers et les étudiants. Insomnie à la moindre excitation. Vertiges et
étourdissements. Désir sexuel augmenté mais puissance diminuée.
Aggravation par le travail intellectuel, par les rapports sexuels, par le
froid et le mouvement. Amélioration en mangeant et par la compagnie.

Modalités d’utilisation
1. Asthénie physique et psychique après surmenage ou excès sexuel. Impuissance.
2. Convalescences. Maux de tête et troubles de la mémoire des étudiants.
3. Terreurs nocturnes.

Domaine d’action
• Système nerveux central.
• Métabolisme général.

Synergie possible
Conium. Onosmodium. Ignatia.

Commentaires