Origine du remède
L’iodure de potassium (solution aqueuse).

Actions dominantes et utilisation
Rhinites aiguës et chroniques avec écoulements irritants, larmoiement abondant et irritant, sinusites frontales. Douleurs articulaires et osseuses (genoux, talons, orteils). Névralgies de la face. Aggravation par la chaleur, la nuit. Amélioration par l’air frais, par le mouvement.

Domaine d’action
• Les muqueuses et le système immunitaire (ganglions).
• Les articulations et le système nerveux périphérique.

Synergie possible
Iodum, Kalium bichromicum, Sulfur, Euphrasia.

Commentaires