En bref
• Eczéma.
• Verrues.
• Cicatrices.
• Constipation.

Origine du remède
Charbon minéral presque pur qui constitue la mine de plomb dont on
se sert pour fabriquer les crayons noirs.

Actions dominantes
Eruptions eczémateuses irritantes, suintantes et fîssurales. Atonie de
tout le tube digestif avec flatulence et constipations sans besoins. Parfois diarrhées. Ralentissement des fonctions ovariennes. Baisse de la libido chez l’homme, insuffisance thyroïdienne. Anémie, stase veineuse et lymphatique. Bouffée de chaleur.

Signes secondaires
Frilosité du sujet. Écoulements cutanés ayant l’aspect du miel. Aggra-
vation par le froid, pendant et après les règles. Amélioration en s enveloppant chaudement, au grand air malgré la frilosité.

Modalités d’utilisation
1. Eczéma, impétigo, avec peau sèche, vésicule avec liquide épais, collant, filant, jaune comme du miel. Les lésions saignent facilement et se voient souvent derrière les oreilles, dans les plis de flexion, sur les paupières, le cuir chevelu, les organes génitaux. Elles démangent, sont brûlantes et aggravées par la chaleur.
2. Verrues autour des ongles et loupes du cuir chevelu.
3. Cicatrices chéloïdes (épaisses et dures).
4. Constipation sans envie, avec grosses selles. Constipation postopératoire. Digestion difficile avec gaz et ballonnements. Hémorroïdes avec fissures anales.
5. Frigidité. Pertes blanches. Etat préménopausique avec bouffées de chaleur.
6. Saignements de nez.

Domaine d’action
• La peau.
• Le système intestinal.
• Le système génital féminin.
• La régulation endocrinienne.

Synergie possible
Calcarea carbonica.

Type sensible
Sujet gras, frileux, constipé, anémique et qui digère mal. La peau est
malsaine et épaisse. Il est triste, anxieux et impressionnable.

Commentaires