En bref
• Remède d action générale.
• La grippe.
• Le trac sous toutes ses formes.

Origine du remède
La racine du jasmin de Virginie.

Actions dominantes
Fièvre avec baisse du tonus, paralysie progressive, notamment des muscles respiratoires, ralentissement du rythme cardiaque et baisse de la tension. Inflammation des muqueuses respiratoires et digestives.

Signes secondaires
Tremblements. Faiblesse mentale et physique. Absence de soif dans les états fébriles. Courbatures. Frissons dans le dos. Congestion du visage. Maux de tête très importants. Sensation d’arrêt du cœur. Aggravation par les émotions, les mauvaises nouvelles, la chaleur (le soleil), les pièces chaudes et closes, le tabac, l’orage. Amélioration
par la transpiration, les stimulants, l’air frais, le mouvement lent, une émission abondante d’urine.

Modalités d’utilisation
1. Tous les états infectieux avec asthénie profonde et notamment la
grippe. Le sujet est prostré et tremblant. Il a des courbatures et des frissons dans le dos. Il n’a pas soif.
2. Le trac et ses conséquences.
3. Les migraines congestives.

Domaine d’action
• Le système nerveux central et périphérique.
• Le système neuromusculaire.

Type sensible
Sujet émotif, tremblant, craintif, enclin au trac (qui provoque la diar-
rhée), qui désire être tranquille mais craint la solitude. Cependant le remède peut être prescrit chez n’importe quel sujet sans référence à une typologie particulière.

Commentaires