Le stress, le manque de sommeil, la consommation effrénée de médicaments et de substances toxiques (tabac, sodas…)/ la pollution, participent de façon insidieuse à la prise de poids. Non seulement car
tous ces éléments nous poussent à déstructurer nos repas, à avaler plus ou moins ce qui nous tombe sous la main, à moins bouger… mais aussi parce qu’ils « bloquent » les capacités d’élimination du corps. Qui du coup « retient », stocke, refuse de lâcher le moindre gramme. Le mécanisme d’autonettoyage se grippe, exactement comme lorsque
des poussières se glissent dans les roulements à bille ou dans la boule de la souris d’ordinateur. Vous voyez l’idée : ce n’est pas qu’on ne puisse plus se servir de ces objets, mais à l’évidence, ils « marchent » moins bien.

C’est pourquoi il est très important de trouver des solutions pour améliorer son cadre et son rythme de vie. Il est toujours possible de faire mieux. Plus d’air frais, de calme, de balades dans la nature et de moments de détente, plus de douceur et de sourires, moins de médicaments, de bruit, de télévision, moins (ou pas) de tabac ni d’alcool…

Commentaires