Les symptômes
Les tendinites sont des inflammations de tendons suite à un effort
physique inhabituel ou à un excès de pratique sportive. Le torticolis
est une contracture douloureuse des muscles du cou. Les douleurs sciatiques, intermittentes ou chroniques, suivent partiellement ou totalement le trajet du nerf sciatique du bas du dos jusqu’au pied et sont liées à une inflammation de celui-ci au voisinage de l’articulation des vertèbres lombaires (hernie discale).

Le premier conseil
Se mettre au repos.

Les règles de posologie
Sciatique et lombosciatique Prendre 1 granule, 6 fois par jour, du
ou des remèdes choisis :
• Douleurs aggravées en position assise : Ammonium muriaticum 7 CH.
• Douleurs aggravées par le moindre mouvement : Bryonia 5 CH.
• Douleurs aggravées debout : Sulfur 9 CH.
• Douleurs aggravées par l’humidité : Rhus toxicodendron 5 CH et
Dulcamara 7 CH.
• Douleurs aggravées penché en avant et améliorées penché en arrière : Dioscorea 7 CH.
• Douleurs sur tout le trajet du sciatique : Hypericum 15 CH et Magnesia phophorica 7 CH.
• Suite à un traumatisme : Arnica 9 CH et Ruta 5 CH.
• Douleurs aggravées la nuit : Kalium iodatum 7 CH.
• Douleurs comme des décharges électriques : Kalmia latifolia 7 CH et Magnesia phosphorica 7 CH.
• Douleurs améliorées en repliant la jambe sur l’abdomen : Colocynthis 7 CH.

Tendinites
Inflammation d’un tendon suite à un effort physique inhabituel ou à un excès de pratique sportive. Prendre Rhus toxicodendron 5 CH et
Ruta 5 CH, 1 granule matin et soir pendant plusieurs semaines.

Torticolis
Contracture des muscles du cou qui réagit bien à l’homéopathie. Prendre Lachnantes 5 CH, Bryonia 5 CH et Actea racemosa 5 CH, 1 granule de chaque 6 fois par jour, espacer selon l’amélioration.

Les précautions à prendre
Faire surveiller l’évolution des symptômes par un médecin homéopathe surtout pour les sciatiques. La pratique de séances de kinésithérapie par la méthode Mézières est toujours bénéfique pour l’évolution à moyen terme.

Commentaires