La désensibilisation à l’aide d’injections intradermiques de doses croissantes d’un allergène (substance sensibilisante) est depuis longtemps présentée comme la voie royale pour guérir une allergie. Des années de pratique ont pourtant montré les très nombreux échecs de cette méthode. La technique homéopathique, qui uti-
lise toujours de très fortes dilutions et à doses décroissantes, obtient de bien meilleurs résultats. Ainsi, Pollens 15 CH est un excellent remède du rhume des foins alors que les injections de différents pollens pendant des mois, voire des années, sont le plus souvent d’une grande inefficacité. Paradoxalement, l’homéopathie est parfois obligée d’intervenir pour éliminer les effets secondaires (rougeurs, œdèmes) des tentatives de désensibilisation classiques. On utilise alors : Apis mellifica 15 CH, Histaminum 7 CH et Poumon-Histamine 9 CH, 1 granule de chaque, 3 fois par jour pendant les troubles.

Commentaires