Les symptômes
La constipation se caractérise par l’émission de selles dures, de faible
poids (moins de 50 grammes par jour) ou de fréquence supérieure à
deux jours. Elle peut avoir de très nombreuses causes.

Le premier conseil
Eviter les laxatifs qui irritent l’intestin.

Les règles de posologie
Les remèdes homéopathiques, très utiles, agissent toujours sans masquer une maladie sous-jacente. On peut donc essayer à la posologie de 1 granule matin et soir pendant plusieurs semaines :
• Bryonia 5 CH. aucune envie, selles grosses ou en petits morceaux, mais dures.
• Alumina 5 CH, aucune envie et GROS efforts pour obtenir une selle normale.
• Graphites 5 CH, aucune envie d’aller à la selle pendant plusieurs jours, selles volumineuses et dures avec mucus.
• Lycopodium 5 CH, envies fréquentes mais inefficaces et impression de ne pas avoir tout évacué.
• Natrum muriaticum 5 CH, douleur à l’expulsion chez un sujet déshydraté.
• Nux vomica 5 CH, besoins fréquents mais efforts d’expulsion ineficaces chez un sujet irritable, excessif, intempérant.
• Platina 5 CH, constipation en voyage ou lors de changements d’habitude.
• Opium 9 CH, inertie totale du rectum avec selles sèches, noires, souvent après une opération.
• Chelidonium 5 CH, constipation chez un insuffisant hépato-bilaire.
• Hydrastis 7 CH, selles incomplètes avec ballonnement important chez un sujet hépato-biliaire.
• Causticum 9 CH, constipation du vieillard.

Les précautions à prendre
L’apparition brutale d’une constipation doit imposer une enquête diagnostique approfondie à la recherche d’une maladie sous-jacente.

Commentaires