Origine du remède
La cochenille dont on utilise la femelle récoltée après la fécondation,
avant le développement des œufs, desséchée au soleil.

Actions dominantes et utilisation
Toux en quintes avec expectoration visqueuse. Rhinites avec écoulement filant, visqueux. La coqueluche. Hypersensibilité des muqueuses. Règles abondantes de sang noir. Aggravation le matin, à la chaleur du lit. Amélioration en buvant froid.

Domaine d’action
• L’appareil respiratoire.
• Le sang.
• L’appareil génital féminin.

Synergie possible
Drosera, Hydrastis, Corallium rubrum.

Commentaires