Origine du remède
La plante dont on utilise l’écorce de la racine.

Actions dominantes et utilisation
Augmentation du volume du foie avec jaunisse (ictère), nausées et
selles décolorées. Lithiase biliaire. Douleurs vésiculaires à type de spasmes. Céphalées et migraines avec troubles du foie.

Domaine d’action
La sphère hépato-vésiculaire.

Synergie possible
Carduus marianus, Bryonia, Chelidonium, Chenopodium, Berberis, Hydrastis.

Commentaires