En bref
• Dentition de l’enfant.
• Enfant caractériel.
• Adulte caractériel.

Origine du remède
La plante entière fleurie nommée matricaire.

Actions dominantes
Hypersensibilité à la douleur. Troubles digestifs. Irritation carac-
térielle : le sujet devient méchant, hargneux, capricieux, toujours insa-
tisfait.

Signes secondaires
Somnolence le jour, insomnie la nuit. Douleurs intolérables avec engourdissement. Agitation. Aggravation par la colère, par la chaleur pour les douleurs dentaires et de 21 h à minuit, par la réprimande, pendant les percées dentaires, par le café. Amélioration porté dans les bras (pour l’enfant) ou roulé en voiture.

Modalités d’utilisation
1.Les troubles de la dentition chez un nourrisson sage qui devient coléreux et insupportable avec, parfois, fièvre, diarrhée et petite bronchite.
2- Troubles du caractère et du comportement chez les hypersensibles, coléreux et insatisfaits.
3. Les douleurs intolérables, quelle que soit la cause de la douleur si les caractéristiques et les modalités du médicament sont présentes.

Domaine d’action
• Système nerveux : la douleur
• Psychisme : comportement caractériel. Synergie possible Nux vomica.

Type sensible
Ce type de remède que l’on croit trop souvent réservé à l’enfant convient parfaitement à ces personnages insupportables, exigeants, hargneux et rancuniers, dépendants, hypersensibles, qui accusent sans relâche autrui d’être méchant vis-à-vis d’eux et rentrent
dans des colères d’une extrême violence. Grands immatures, ces sujets ne peuvent occuper que des postes sans responsabilités. Très impressionnable, exaspéré par la plus petite douleur, c’est le type même du sujet caractériel. Ses colères peuvent être génératrices de nombreux troubles digestifs (crampes d’estomac, ballonnements
abdominaux, crises de diarrhées), cardio-vasculaires (palpitations, sensations de poids dans la poitrine) ou de dérèglement menstruel chez la femme. Il n’y a pas de morphotype particulier et la seule caractéristique physique est celle d’un ventre fréquemment proé-
minent du fait de la présence de gaz due à une colite chronique.

Commentaires