En bref
• Remède de la défaillance du vieillard.
• Flatulence gastrique.

Origine du remède
Le charbon de bois.

Actions dominantes
Flatulence de l’appareil digestif. Ralentissement progressif de la circulation avec congestion du système veineux et hémorragies des muqueuses. Perte progressive des forces avec faiblesse générale, prostration et tendance à l’accident cardiaque. Oppression constante.

Signes secondaires
Sensation de brûlure interne et de froid externe. Tout le corps est froid. Ecoulements irritants et fétides. Aversion pour les aliments gras, la viande, le lait. Aggravation par les aliments gras et les laitages, le soir, l’hiver, par la chaleur humide, par le vin. Amélioration par le froid, en étant éventé.

Modalités d’utilisation
1. Les états graves des personnes âgées : asthénie chronique et cachexie chez le vieillard ; asthme, défaillance cardiaque chez le vieillard.
2. La coqueluche à son début, chez un enfant fatigué.
3. Les flatulences gastriques et l’aérophagie.
4. Certains ulcères variqueux.

Domaine d’action
• Métabolisme général.
• Défenses immunitaires.

Synergie possible
China, Thuya, Antimonium tartaricum.

Type sensible
Sujet fatigué, faible, âgé, qui digère mal et qui présente un ballonnement au-dessus du nombril. Il ne supporte pas l’alcool, est frileux et a besoin d’air.

Commentaires