Au cours de sa consultation, le médecin homéopathe pose des questions qui, parfois, surprennent. Ainsi, il interroge toujours son patient sur les traits de son caractère, non pas pour le modifier par son traitement mais pour s’orienter dans le choix d’un remède de terrain. Les quelques exemples ci-dessous éclairent cette
pratique.
• Sujet autoritaire : Lycopodium, Aurum, Nux vomica.
• Sujet coléreux : Chamomilla, Aurum, Nux vomica.
• Sujet irritable : Nux vomica.
• Sujet boudeur : Natrum muriaticum.
• Sujet capricieux : Ignatia, Pulsatilla.
• Sujet impatient : Argentum nitricum.
• Sujet introverti : Staphysagria.
• Sujet jaloux : Lachesis.
• Sujet timide : Pulsatilla, Natrum muriaticum, Silicea.
• Sujet méticuleux : Arsenicum album.
• Sujet hyperactif et optimiste : Sulfur.
• Sujet très émotif: Gelsemium et Ignatia.

Commentaires