En bref
• Troubles de la croissance.
• Hyperlaxité ligamentaire.
• Varices et eczémas variqueux.

Origine du remède
Le fluorure de calcium.

Actions dominantes
Troubles de la nutrition osseuse, indurations ganglionnaires et glandulaires. Relâchement des tissus de soutien : hyperlaxité, descente d’organes, varices, hernies. Indurations nodulaires de la peau avec gerçures, excroissances et tendance aux suppurations jaunâtres.

Signes secondaires
Aggravation par le mouvement, par le temps froid et humide. Amélio-
ration par la chaleur, par l’excès de mouvement.

Domaine d’utilisation
1. Troubles de la croissance (scoliose). Instabilité et retard scolaire.
2. Entorses à répétition. Descentes d’organes.
3. Varices et eczémas variqueux.
4. Adénopathies indurées. Indurations bénignes du sein, des ovaires ou de l’utérus.

Domaine d’action
• Défenses immunitaires.
• Système ostéo-articulaire.
• Système veineux.

Synergie possible
Silicea.

Type sensible
Individus moyens ou petits, présentant souvent des os déformés, une hyperlaxité des ligaments, des dents implantées irrégulièrement, enclins aux entorses et aux descentes d’organes.

Commentaires