Les symptômes
L’angine est une inflammation de la gorge due, le plus souvent, à un microbe, bactérie ou virus. La douleur et l’œdème contribuent à rendre la déglutition difficile.

Le premier conseil
Rester au chaud et faire des gargarismes 3 à 4 fois par jour avec de
l’eau tiède additionnée de 15 gouttes de teinture-mère de Phytolacca et Calendula.

Les règles de posologie (selon les symptômes)
• La gorge est enflammée, rouge, la déglutition est douloureuse et de petits ganglions sensibles apparaissent dans le cou, la fièvre est à 38°/39 °C : Belladona 5 CH. Ferrum phosphoricum 5 CH, 1 granule de chaque tous les Va d’heure jusqu’à l’amélioration avec Pyrogenium 9CH, 1 granule matin et soir.
• Des points blancs apparaissent dans le fond de la gorge, la langue devient chargée, la fièvre augmente: remplacer Ferrum phosphoricum par Mercurius solubilis 5 CH.
• Si la douleur est brûlante et améliorée par les boissons froides : remplacer Ferrum phosphoricum par Apis mellifica 7 CH.
• Si la gorge est sèche, la déglutition difficile et si la douleur irradie vers les oreilles, remplacer Ferrum phosphoricum par Phytolacca 7 CH.
• Si l’angine est localisée à droite, ajouter Lycopodium 9 CH, 1 granule matin et soir.
• Si l’angine est localisée à gauche, ajouter Lachesis 9 CH, 1 granule matin et soir.

Les précautions à prendre
Le traitement homéopathique doit permettre une diminution des symptômes en 24 h, faute de quoi il faut consulter un médecin qui jugera de l’opportunité d’utiliser des antibiotiques.

Commentaires