Origine du remède
L’aloès du Cap dont on utilise le suc épaissi des feuilles, employé sec.

Actions dominantes et utilisation
Irritation des muqueuses intestinales avec diarrhées brûlantes et hémorroïdes chez un gros mangeur. Incontinence des selles. Maux de tête. Paresse in tellectuelle. Aggravation au réveil et après les repas, également par la chaleur ou par la bière. Amélioration par les bains froids pour les hémorroïdes.

Domaine d’action
L’appareil digestif.

Synergie possible
Sulfur, Nux vomica, Podophyllum, Aesculus.

Commentaires