• La crise aiguë d’alcoolisme (ivresse occasionnelle), si ele est rare, est plus  à redouter pour les risques d’accidents qu’elle entraine (bagarres, voiture…) que pour ses conséquences directes sur la santé. L’association Nux vomies 5 CH, Agaricus muscarius 5 CH, Stramonium 5 CH, 1 granule de chaque, en prise tous les K d’heure, permet d’atténuer rapidement l’ivresse.
• L’alcoolisme chronique est, en revanche, une véritable maladie qui nécessite toujours une aide médicale et psychologique et un traitement de terrain. La consultation d’un médecin homéopathe s’impose dans ce cas. Trois remèdes peuvent être particulièrement utiles en attendant cet avis : Nux vomica 15 CH, à raison de 10 granules en une seule prise, 1 fois par semaine, Sulfuricum acidum 7 CH à raison de 1 granule tous les soirs et Lachesis 9 CH. à raison de 1 granule tous les matins.

Commentaires