En bref
Grand remède des congestions veineuses notamment hémorroïdaires.

Origine du remède
Le marronnier d’Inde dont on utilise la graine.

Actions dominantes
Encombrement veineux général centré sur le foie et la veine porte avec hémorroïdes et congestion de tous les organes du petit bassin. Douleurs lombaires et surtout sacro-illiaques.

Signes secondaires
Sensations de pesanteur, de plénitude dans le petit bassin. Sensations d’aiguilles dans le rectum. Aggravation par le sommeil, par la chaleur, au réveil. Amélioration par le froid ou par l’exercice modéré.

Modalités d’utilisation
1. Hémorroïdes qui saignent peu chez une personne congestive veineuse.
2. Congestion prostatique.
3. Varices et ulcères variqueux.
4. Céphalées congestives.
5. Congestion conjonctivale.Domaine d’action
Système veineux.

Synergie possible
Arnica, Hamamelis, Sepia.

Type sensible
Sujet lent et passif.

Commentaires