Les symptômes
Inflammation aiguë ou chronique des ganglions lymphatiques, elles accompagnent fréquemment les maladies infectieuses ou les plaies et se manifestent sous forme de petites boules dans différents endroits du corps, notamment la région du cou, de la nuque, sous les bras ou dans les plis des aines. Dans certains cas, elles peuvent être en rapport avec unp tumeur.

Le premier conseil
Pas d’affolement car ce symptôme, bien qu’handicapant, n’annonce pas de catastrophe dans l’immédiat. Les adénopathies sont fréquentes chez l’enfant qui fait des maladies O.R.L. à répétition.

Les règles de posologie
Hautes dilutions des grands remèdes de terrain, Hepar sulfur, Silicea, Sulfur ioda tum. Thuya, mais il est recommandé de ne pas les utiliser en automédication.

Les précautions à prendre
Le diagnostic de leur cause précise nécessite toujours la consultation de votre médecin homéopathe.

Commentaires